L’Histoire des Braves

Dans les années 50, le sport organisé pour les jeunes est pratiquement inexistant. L'hiver venu, ces jeunes se retrouvent sur une mare d'eau gelée que les pompiers viennent arroser ou encore sur l'une des patinoires à l'arrière des maisons privées.

À l'automne de 1955, le jeune Michel Dagenais, 8 ans, de la rue De Laroche, demanda à son père s'il ne pourrait pas jouer dans une équipe de hockey. M. Dagenais contacta alors le responsable des parcs pour lui demander s'il ne pouvait inscrire son fils dans l'une des équipes déjà existantes. " Bien sûr ", lui répondit-il. "Viens lundi soir au Centre Henri-Julien, tu pourras rencontrer les instructeurs".

À la fin de la soirée, il revint chez lui avec dix (10) vieux chandails de la Montreal Amateur Athletic Association et une équipe à former. Finalement, la saison se termina avec quatre (4) équipes dans le district : Boston, Canadiens, Rangers et Toronto.

Dès juin 56, on s'organise pour la prochaine saison. M. Dagenais et Thibault font appel à M. Borden Bossy, qui avait l'équipe " Canadiens " la saison précédente et à M. Joseph Thibodeau, le père de l'un des joueurs. Déjà fiers de la prochaine équipe, on se présente chez Dubois Sport pour acheter de l'équipement neuf. Quelle chance ! Il y a douze beaux chandails, bas et tuques aux couleurs des " Bruins de Boston ".

En plus du Pee-Wee, on organise une équipe Bantam. Grâce à la persévérance des instructeurs, à la discipline de l'équipe et à la fougue des jeunes joueurs, le Pee-Wee se rendit jusqu'en semi-finale de la ligue des parcs du grand Montréal.

En septembre 1957, on ajoute une équipe de calibre Mosquito. À trois équipes, on forme l'Association des Clubs de hockey Boston d'Ahuntsic.

C'est cette même année qu'on rencontra au restaurant Morin du boulevard Henri-Bourassa, Maurice Richard fils avec certains de ses copains qui eux jouaient Bantam pour " Boston ". On proposa alors au jeune Richard de joindre les rangs de l'équipe. Ce fut donc la rentrée de la famille Richard au sein de l'association : Maurice fils cette année-là et la venue de Normand, André, Paul et Jean l'année suivante.

Ce fut aussi par le fait même l'arrivée du "Rocket" Maurice Richard montra dès le début un intérêt indéflectible pour l'Association en suivant ses fils sur le bord des patinoires extérieures, en transportant les joueurs aux pratiques, en arbitrant de nombreuses parties et en prêtant ses services et sa renommée au sein de l'Association.

Pour la saison 1959 - 1960, on compte treize équipes et un total de 185 joueurs. Les " Boston " sont de plus en plus connus et cela fait très drôle à une époque où les Canadiens prennent tant d'importance dans le cœur des québécois. Maurice Richard sera tout à fait d'accord lorsqu'on proposera de dorénavant s'appeler " l'Association des Braves d'Ahuntsic ".

C'est ainsi que d'une part, l'Association des Braves d'Ahuntsic conserva le " B " du sigle des Bruins de Boston et les couleurs jaune, blanc et noir. D'autre part, notre logo évoluera avec les années, tout comme notre histoire.

En 1960, l'Association des Braves d'Ahuntsic habille 21 équipes et se veut ainsi la plus grosse organisation de hockey de la ville. Les jeunes poussent et on introduit cette année-là une formation Junior B sous la direction de Eddie Pelchat qui a évolué par la suite au sein du Canadien de Montréal. Pour marquer l'ouverture de la saison à l'aréna Saint-Vincent-de-Paul, on organise une grande parade et la mise au jeu officielle est alors faite par nul autre que notre (rocket national), monsieur Maurice Richard. Même si la vie de cette équipe ne fut que d'une année, le Junior B finit la saison en tête de la ligue ex æquo avec N.D.G., alors que les Mosquito, Pee-Wee et Bantam décrochèrent le championnat de la ville pour Pee-Wee et le Bantam.

La saison 1961-1962 s'annonça elle aussi fort prometteuse. En effet, avant l'ouverture officielle du 27 décembre, les huit (8) équipes des Braves avaient déjà joué 171 parties et présentaient une fiche de 152 victoires, 18 défaites et 8 parties nulles. L'une des deux équipes Pee-Wee, soit le Pee-Wee Braves se fit entre autres remarquer en comptant 232 buts pour en allouer que 19 en 40 parties.

De victoire en victoire, ils sont invités à jouer au Forum contre l'équipe de Saint-Jean-de-Matha avant un match du Canadien contre Détroit. Le public ayant manifesté un si grand délire après la victoire de 4 à 0 pour le Pee-Wee Braves que monsieur Selke, le directeur gérant de l'époque offrit à nos jeunes un équipement complet pour aller au tournoi Pee-Wee de Québec. C'est au cours de cette même année que l'Association des Braves d'Ahuntsic s'incorpora officiellement pour s'incruster définitivement dans la vie sportive du hockey au Québec.

En 1962-1963, les Pee-Wee, Bantam, et Midget font la série télévisée de Dick Irwin Jr. à CFCF. Les Braves ne connaissent que des succès. C'est l'organisation à vaincre.

Le premier festival des Braves a eu lieu en mars 1966 et c'est en 1966-1967 que l'Association fit son entrée dans la ligue AA.

En 1971-1972, les équipes maisons bourdonnent d'activité à l'extérieur et, à l'intérieur, les gros clubs s'imposent. Le Montréal-Matin écrit : les Braves d'Ahunstic, Moustique AA ont tout balayé sur leur passage pour remporter le championnat de la ville de Montréal. Le Pee-Wee AA qui, par une rondelle déviée sur un patin, perd la semi-finale de la ville, se présente aux tournois de Québec, de Grand-Mère et de Sainte-Thérèse. Partout il éblouit. Le jeune gardien de buts, Marco Baron, se fait remarquer par sa tenue professionnelle.

En 1974, on partage plus équitablement l'utilisation des glaces de l'aréna afin d'en faire profiter les équipes qui jouent encore à extérieur Les Braves marquent le pas par des articles dans les journaux et des émissions à la radio avec Claude Mailhot. (suite à la page…)

C'est cette même année que les Braves et les Loisirs Saint-Alphonse s'associent pour former les Elites du Nord. Les meilleurs joueurs et instructeurs seront donc dirigés vers cette nouvelle formation de la ligue AA.

En 1975-1976, les Braves marquent leur 20 anniversaire. En 1977-1978, le président refait les règlements de l'association afin de permettre que les membres, lors de l'assemblée générale annuelle, puissent élire les directeurs du conseil d'administration avec un système de succession pour assurer la continuité des Braves.

En 1978-1979, on forme une ligue dite de développement qui regroupera les meilleurs joueurs qui en sont à leur première année dans une catégorie. Les Braves y collaboreront avec plus de 20 joueurs.

En 1980-1981, les Elites du Nord reprennent en charge les équipes de calibre de compétition AA, BB et CC. Les étoiles de demain sont initiées au hockey par la participation active des Braves. En cette même saison, l'Association des Braves d'Ahunstic compte 19 équipes de calibre A, B et C totalisant plus de 320 joueurs.

Cette même année, les Braves fêtent leur 25e anniversaire de façon éclatante : gala, festival, programme souvenirs et série de mises au jeu auxquelles ont participé des personnes qui furent de toutes les époques de son histoire.

En 1982, le soccer fait son entrée chez les Braves. Cette activité était en forte demande par plusieurs de nos jeunes qui cherchaient des activités à pratiquer durant la saison estivale. Les Braves seront les pionniers du soccer à Montréal et remportera plusieurs prix prestigieux au fils des années.

De 1982 à 1986, les Braves continuèrent leur développement et consolida l'association en s'assurant d'un taux de participation dès plus exceptionnel.

En 1986-1987, les Braves ont aligné 20 équipes en plus des jeunes d'âge novice. Ce fût une année où notre Pee-Wee A remporta le tournoi "Pee-Wee Olympique", un des plus prestigieux tournois Pee-Wee à cette époque. Le Junior A, le Bantam C et le Pee-Wee C nous représentèrent dans leur catégorie aux championnats régionaux.

L'année suivant en 1987-1988, en plus de nos jeunes novices, 18 équipes portaient nos couleurs. Nos champions de zone furent: l'atome C -Whalers, l'atome B et le Pee-Wee C -Canadiens. Aux championnats régionaux, l'atome A et le junior A se hissèrent jusqu'aux finales de leur section respective.

La saison 1988-1989 marqua le départ de notre président M. Jean-Marie Roy qui avait œuvré avec les Braves durant plus de 20 ans. L'atome A remporta le tournoi atome du Lac Etchemin en plus de représenter nos couleurs aux championnats régionaux avec le novice B et le Pee-Wee B. Les champions de la zone furent le novice B, l'atome B- Braves et le Pee-Wee B.

Les Braves prennent en charge en 1990-1991 les équipes de la zone 2 connus sous le nom d'AS 83 (Association Sportive 83) et qui regroupaient les meilleurs jeunes provenant des associations de Villeray, P.E.Y.O., Pats d'Ahuntsic et des Braves d'Ahuntsic.

Cette saison fut celle du Pee-Wee A qui remporta les tournois Provincial de East-Broughton et celui de l'inter-Régional Bienvenue en plus d'être les champions de la Ville de Montréal. Le Pee-Wee B remporta le tournoi provincial de Cap-de-la-Madeleine et l'atome B, le tournoi Atome P.E.Y.O., l'atome C -Canadiens remporta pour leur division les grands honneurs pour les championnats régionaux.

On instaura lors de la cérémonie de clôture de fin de saison, des remises de bourses d'études pour un total de 500,00$. (Une bourse de 200,00$ pour les niveaux Novice, Atome et Pee-Wee, une autre de 150,00$ pour les catégories Bantam et Midget et finalement une dernière bourse de 150,00$ pour les équipes "BB").

En début de saison 1991-1992, les équipes de calibre "BB" sont maintenant pour la franchise des Braves d'Ahuntsic. Ces équipes porteront dorénavant des chandails aux couleurs des Braves où des étoiles sont rajoutées sur les épaules. Le junior A et le Pee-Wee B furent les champions de la ville de Montréal.

En 1992-1993, plusieurs équipes nous représentèrent fièrement à différents tournois. Le Pee-Wee A -Ahuntsic, remporta le tournoi de Lachute, le Pee-Wee BB alla chercher la bannière du tournoi N.O.O. et se classa finaliste pour le tournoi Pee-Wee de Grand-Mère. Le Bantam A -Braves remporta le titre pour le tournoi St-André Avelin. En fin de saison, 4 équipes des Braves représentèrent la zone 2 aux championnats régionaux, soient: atome B -Braves, Pee-Wee A - Ahuntsic, Pee-Wee B -Canadiens et le Bantam A -Ahuntsic. Les équipes Pee-Wee A -Ahuntsic et B- Rangers furent déclarées en fin de saison champions de la zone 2 dans leur catégorie respective.

La saison 1993-1994 fut tout aussi glorieuse. Au début de la saison, on pouvait dénombrer en plus des 150 joueurs de niveau Pré-novice et novice maison, 23 équipes de niveau A, B, BB et AA. De toutes ces formations, c'est certainement celle de l'atome A -Braves qui s'est le plus illustrée: elle remporta le titre de champion de la zone 2 de sa catégorie, gagna le tournoi atome de St-Agapit et celui du tournoi de Louisville et fut finaliste au tournoi du Lac Etchemin.

Durant la saison, notre Midget B gagna le tournoi Midget St Joseph de Beauce et nos clubs BB pour le Pee-Wee et Bantam furent finalistes à 2 tournois chacun. En fin d'année, 7 équipes portèrent les couleurs des Braves au championnat zone 2. De ces équipes, le novice A -Braves, l'atome A -Ahuntsic, le Bantam A -Braves représentèrent la zone aux championnats régionaux. Le junior AA fut déclaré champion régional et se rendit aux championnats provinciaux.

Saison 1995 à aujourd'hui

Les jeunes se font de plus en plus nombreux, portant le nombre d'équipes à plus de 30 par saison. Les équipes compétitives accèdent à plusieurs finales régionales en plus d'en enlever les honneurs à plusieurs occasions. Le junior AA continuait sa progression jusqu'à son départ dans les années 2002 pour reprendre vie en 2005. Les équipes récréatives remportèrent plusieurs importants honneurs passant de titre de champions de la région de Montréal, champions de zone et champions de tournois.

L'an 1995 est synonyme d'innovation chez les Braves avec l'arrivée du hockey féminin. Depuis les 10 dernières années, le hockey féminin a très évolué chez les Braves portant le nombre d'équipes à plus de 6 équipes en cette année 2005.

La saison 2003-2004 fut exceptionnelle pour les équipes BB des Braves en remporta le titre régional dans les catégories Atome, Pee-Wee et Midget. Trois championnats régionaux sur une possibilité de 4. Ces équipes représentèrent la région de Montréal aux championnats provinciaux de la région de Laurentides-Lanaudière.

L'Atome BB atteignant la finale de la Coupe Dodge à Legardeur, mais s'inclinant par la marque de 2 à 1 face à Québec. Cette belle équipe, sous la direction de Marcel Dubeau aura connu une excellente saison de hockey 2003-2004!

Intronisation au Temple de la renommée du hockey à Toronto de M. Martin Longchamps comme artisan du hockey mineur de RBC.

En 2004-2005, l'organisation se préparait à bientôt célébrer son 50e anniversaire.  Un comité, en vue des célébrations, est mis sur pied et dirigé par M. Martin Longchamps. Un nouveau logo de l'association fut mis en place ainsi que la mise au niveau d'un ancien documentaire sur le 25 e anniversaire de l'histoire des Braves. De plus, des démarches importantes sont prises par ce comité et des recherches de fonds débutent pour fêter les jeunes et l'histoire de l'association comme ils le méritent!

Avec le lock-out de la LNH qui est en place en cet automne 2005 un joueur de la LNH, Joel Bouchard, mis sur pied un Caravane pour amasser des fonds pour plusieurs œuvres de bienfaisances. Ces joueurs parcours le Québec pour y tenir des matchs à 4 vs 4 et tous les matchs sont télédiffusés à la RDS (Réseau des Sports). En tout, une douzaine de match seront organisés aux quatre coins du Québec et plusieurs professionnels de la LNH y prendra part. À Montréal, ce match s'arrêta à l'aréna Maurice Richard à la fin d'octobre 2005. M. Martin Longchamps était parmi les coordonnateurs de cet événement à Montréal et y associa les Braves. Une source de visibilité importante pour l'organisation, une source de financement pour les activités, mais avant tout un événement familiale dès plus apprécié par les petits et les moins petits!

La section ARCHIVES vous donnera l'opportunité de naviguer au sein de notre glorieux passée.

Du côté hockey, la saison 2004-2005 aura été tout aussi bénéfique pour nos 38 équipes que les 49 saisons passées. Les Pee-Wee BB furent champions de la Coupe Montréal et représentèrent la région de Montréal à la Coupe Dodge de Québec.

En 2005-2006, la tradition continue avec les célébrations du 50e anniversaire où le présent saluait le passé et où le passé est venu inspirer le futur.

Ces célébrations, sous la présidence de Martin Longchamps, auront permises aux Braves de voir à la rénovation et la mise en valeur de son histoire à l'aréna Ahuntsic. Tout fût refait lors de cette année de fête: hall d'entrée, bannières historique, bandes, tapis antidérapant dans les corridors, etc. Des travaux majeurs et très innovateurs pour la Ville, car pour la première fois, ces travaux se sont tenus en partenariat avec un organisme sans but lucratif: les Braves.

De plus, les Braves ont profité de cette belle fête pour faire l'acquisition de nouveaux uniformes pour les équipes élites. Des nouveaux uniformes modernes avec une touche "vintage".

En septembre 2005, une énorme fête familiale s'est tenue pour souligner le lancement de la 50e saison. Jeux gonflables, BBQ, présence de tous les élus des gouvernements, présence de plusieurs anciens des Braves d'Ahuntsic, les trophées du Temple de la renommée de la LNH, présence des fils de Maurice "Rocket" Richard et l'intronisation de plusieurs anciens au nouveau Temple de la renommée des Braves d'Ahuntsic. Vous pouvez avoir accès au Temple de la renommés des Braves.

Plusieurs photos furent prises de cette belle fête et sont accessibles dans nos ARCHIVES.

Un cahier souvenir de l'événement a été aussi publié pour souligner l'événement.

Lors de cette belle fête de septembre 2005, les Braves accueillir dans la grande famille leur mascotte Bravy. Bravy est un ourson qui représentait l'emblème du premier logo de l'histoire des Braves. Vous pouvez en connaître plus sur Bravy en consultant sa page web.

De plus, les Braves ont profités de cette 50e saison pour honorer un grand bâtisseur du hockey québécois et un généreux bénévole aux Braves: Maurice "Rocket" Richard en voyant à la confection de nouveaux trophées perpétuels

Du côté hockey, c'est près de 420 jeunes qui ont participé à notre 50e saison. Plusieurs équipes se sont démarquées en cette saison. Tant du côté récréatif que du côté élite. Mentions spéciales au Bantam BB et Pee-Wee BB qui ont remporter la Coupe Montréal et sont aller à la Coupe Dodge.

De plus, les Pee-Wee BB, sous la direction de Martin Longchamps, furent sélectionner pour participer au prestigieux Tournoi International Pee-Wee de Québec. Une première depuis plus de 30 ans pour les Braves! Cette équipe n'aura subi qu'un total de 8 défaites dans toute sa saison (tournois, saison, séries et Coupe Dodge)

Les Braves ont aussi tenu en 2006 le Camps des habilités de Hockey Canada

En avril 2006, les Braves furent sélectionnés au concours de la CBC – Hockeyville. Cet important concours qui se tenait à travers le Canada était mis en place pour trouver les meilleures communautés hockey au Canada. C'est avec fierté que les Braves ont participé à cet événement avec la mise en place d'un comité spécial auquel participait activement Martin Longchamps, Jean Gauthier, Brigitte Mondor, Marc Parent, Martin Deslauriers ainsi que plusieurs autres partenaires en vue de faire d'Ahuntsic une communauté hockey canadienne reconnue. Les Braves ont réussi à figurer, et ce malgré les milliers de candidatures, parmi le top 50 des meilleures communautés de hockey. Vous pouvez consultez les archives de cette belle aventure ici. Félicitations à Ahuntsic et aux Braves pour cette belle réussite.

Intronisation au Temple de la renommée du hockey à Toronto de M. Dumais comme artisan du hockey mineur de RBC.

En automne 2006, M. Dumais, président des Braves se retire après plus d'une douzaine d'années à titre de président des Braves. M. Longchamps, Vice-président administration, devient président par intérim des Braves d'Ahuntsic, division hockey jusqu'aux importantes réformes administratives qui étaient en marche avec l'arrondissement et pour lesquelles un nouveau conseil d'administration prend place et sur lequel le soccer aura une place équitable. Le tout a été conclu durant de la saison 2006-2007.

Avec la fin du 50e anniversaire, la saison 2006-2007 fut marquante pour l'histoire des Braves avec les départs de plusieurs bâtisseurs de l'association et une refonte majeure de l'organisation du côté administratif avec la collaboration et le soutien de l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville. Cette refonte administrative importante confirmait ainsi l'ajout de la division soccer aux activités officielles de l'organisme. Des règlements généraux furent mis en place avec la collaboration de M. Jocelyn Gauthier de la Ville de Montréal et l'énorme travail effectué par le nouveau conseil d'administration de la corporation ayant à sa tête M. Éric Alsène comme président corporatif, M. Léo Fiore comme vice-président, M. Robert Gagnon comme Président soccer, M. François Buteau comme administrateur soccer, M. Martin Longchamps comme Président hockey et M. Pierre Major comme administrateur hockey. Tout le travail administratif effectué fût colossale et permettait ainsi aux Braves d'entrée dans une nouvelle ère.

En plein mois de février, après la demande urgente de la ville, les Braves doivent libérer leurs entrepôts et bureaux administratif qui étaient dans la veille caserne de pompier située au 12 139, Bois-de-Boulogne pour prendre place aux nouveaux locaux situés au 9300, rue St-Denis dans le chalet de parc Henri Julien au sous-sol.

Depuis 2005, après la CBC, RDS, les Amateurs de Sport à la radio de CKAC, le Journal de Montréal, la Presse et The Gazette, les Braves tournent plusieurs séquences à la l'émission de Radio-Canada: " Les pieds dans la marges".

En décembre 2006, les Braves reçoivent en grande pompe le classique annuel match des étoiles à l'aréna Ahuntsic. Écrans géants, trophées de la LNH (dont la Coupe Stanley) sont présents pour l'événement qui était sous la présidence d'honneur de M. Jean Perron (coach LNH), M. Richard Trottier (arbitre LNH) et M. Joseph Moffa (joueur du Midget AAA provenant des Braves).

La saison 2006-2007, l'administratif aura été très important, mais le hockey aussi prit une place importante avec l'inscription de plus de 500 jeunes aux activités. Plusieurs équipes remportèrent des honneurs importants. Le Pee-Wee BB remporta le Tournoi Olympique de Montréal, champions de la saison régulière, champions des séries éliminatoires, champions de la Coupe Montréal et en plus d'atteindre la finale de la Coupe Dodge s'inclinant par la marque de 3 à 2 contre Sept-Iles en grande finale du Québec.

Le Bantam BB remporta, quant à lui, les titres de champions de la ligue en saison régulière et des séries éliminatoires.

Le Midget BB remporta le titre de champion de la saison régulière, mais s'inclinant en grande finale de la Coupe Montréal.

Le Festival Pré-novice connaît un nouvel élan. Sous la présidence de M. Martin Longchamps, le festival passa de 30 équipes participantes à plus de 54 équipes, le maximum d'accueil possible refusant ainsi plus de 80 équipes. Les trophées du Temple de la renommée de la LNH, mascottes, cadeaux et surtout sourires furent au rendez-vous pour le Festival qui portera dorénavant le nom de Festival Bravy!

La fin de saison tirant à sa fin, le nouveau comité hockey mis sur pied par le nouveau Président hockey, M. Martin Longchamps, mettait sur pied une soirée pour reconnaître tout le travail colossale des bénévoles. Cette soirée, style banquet, sera organisée par Mme. Sylvie Leblanc et permettra de recevoir tous les bénévoles à un souper banquet.

Pour la fête de remise des trophées aux jeunes, les Braves quittent l'aréna Ahuntsic pour prendre place au 9300, rue St-Denis et le format de la remise connaîtra des modifications pour permettre de rejoindre spécifiquement chaque groupe d'âge et pour raccourcir les présentations des trophées Maurice (anciennement perpétuels).

En 2007-2008, la saison de hockey débuta avec une forte hausse des inscriptions passant de 500 jeunes à plus de 620 jeunes. Cette forte hausse porta le nombre d'équipe à plus de 45 équipes et l'acquisition de nouveau uniforme avec le nouveau logo sera commandé pour toutes les équipes récréatives de l'association. Un chandail au style rétro qui démontre toute l'histoire de l'association sera confectionnée.

Le comité hockey investit dans l'acquisition de matériel, d'équipements et d'accessoires pour ses interventions auprès des jeunes. De plus, plusieurs rénovations furent effectuées à nos locaux dans les arénas Wilson, Ahuntsic et Morenz.

Les Braves se dotent d'un Directeur technique en la personne de Gérard Gagnon. M. Gagnon, une sommité au hockey québécois, devient donc le premier directeur technique de l'association.

Les équipes furent très performantes encore cette année. Plus de 46% des équipes de l'association auront atteint cette année les demi-finales de la région et/ou de tournois.

L'Atome BB, sous la direction de Marc Parent, remporta la Coupe Montréal contre toutes attentes. Ceci donnant ainsi droit aux honneurs de représenter la région de Montréal à la Coupe Dodge.

Le Bantam BB, sous la direction de Martin Longchamps, remporta le championnat de la saison régulière et la Coupe Montréal. De plus, contre toutes les attentes, cette équipe a atteint la finale de la Coupe Dodge, mais a subi la défaite contre Sherbrooke.

Les Pee-Wee BB et Midget BB, quant à lui, perdaient en grande finale de la Coupe Montréal.

En 2008-2009, fut une année de grand changement dans le hockey montréalais avec la fermeture par Hockey Montréal des Maroons AA et Étoiles de l'Est AA. Cette fermeture coïncide avec la création de Hockey Montréal Élite qui verra au développement AA et Espoir de la région de Montréal. Cette nouvelle structure élite aura comme directeur-général M. Martin Longchamps. C'est ainsi que verra le jour les équipes AA et Espoirs du National de Montréal et du Royal de Montréal.

De plus, la région fait une refonte des franchises BB passant de 6 à 4. Dorénavant, les Braves et Hurricanes pourront se partager le bassin de joueur, pour une saison, de Rosemont suivant la fermeture de Fédé76. Ayant que 4 équipes à Montréal, la ligue BB prendra place au Richelieu à l'exception du Midget pour qui la classe BB sera abandonné cette année-là pour éviter les retours tardifs à la maison les soirs de match sur semaine au Richelieu.

C'est aussi le retour à Montréal, en automne 2008, de la classe CC. Cette nouvelle catégorie élite à Montréal prendra place dans l'atome, pee-wee, bantam et midget.

Les Braves ont bien fait face aux changements imposés classant toutes ses équipes BB, CC, A, B et C dans le premier tiers de tous les classements régionaux et voir, dans certains cas, provinciaux.

C'est la première année du programme concentration hockey (sport-étude) des Braves à l'école Sophie Barat. Un projet unique à Montréal qui accueille pour la première année plus de 30 jeunes. Ce programme, suivant les démarches du président, verra le jour ayant à sa tête le directeur technique des Braves pour le gérer.

En janvier 2009, le Canadiens de Montréal étant au début de ces célébrations de 100eanniversaire de création, recevait le classique annuel  Match des Étoiles. Les Braves participèrent à cet important événement historique en remettant tous les trophées aux champions de diverses épreuves d'habilités du samedi soir. Consultez quelques photos souvenirs de cet événement ici.

Le Festival Bravy recevra plus de 112 équipes aux arénas Wilson et Ahuntsic pour la tenue de ses matchs amicaux de pré-novice. Avec ce nombre d'équipe, le Festival Bravy devient donc l'événement pré-novice le plus important au Québec avec plus de 1600 jeunes participants.

Les Pee-Wee CC, BB et le Bantam CC seront champions de la Coupe Montréal et allaient à la Coupe Dodge représenter Montréal.

Le 13 juin 2009, un de nos jeunes Braves se fait repêché par la LHJMQ. Vincent Boudreau Plouffe fut sélectionné par le Cap Breton. Félicitations à Vincent qui a évolué Midget AAA pour l'équipe de Montréal.

Les Braves continuent leur fulgurante progression et c'est plus de 730 jeunes qui auront participés aux activités hockey qui prenaient fin en avril 2009 avec la remise des trophées. Plus de 49 équipes de hockey mineur à Ahuntsic! Wow!

Pour terminer l'année 2009, après l'assemblée générale annuelle, les Braves ont participé à la parade du St-Jean-Baptiste accompagnant le personnage de Maurice Richard.

La saison 2009-2010, les Braves continuèrent sur leur lancée. Plus de 830 jeunes portent maintenant fièrement les couleurs jaune, noir et blanc de l'association. La progression continuant, plusieurs achats d'équipements, uniformes et l'ajout de conseillers techniques par groupe d'âge permettent de bien relevé le défi qui a fait passer l'association au double de membre en moins de 3 ans.

Les joueurs prêtés par Rosemont au BB retournent dans leur secteur. Les Braves sont maintenant reconnus comme l'organisme principal du secteur Richard de la nouvelle région montréalaise.

Effectivement, nouvelle région! Hockey Québec ferma Hockey Montréal, Hockey Bourassa et la franchise Midget AAA du Canadiens de Montréal pour créer qu'une seule structure intégrée de développement: Laval-Montréal ainsi qu'une seule nouvelle grande région montréalaise qui englobera les anciennes régions Hockey Montréal et Hockey Bourassa. Le nouveau nom de cette région sera: Hockey Québec, région de Montréal et sera sous la présidence, par intérim, de M. Yves Pauzé.

Ce chambardement recréait la ligue BB de Montréal, car le nouveau Montréal comptait sur 6 franchises BB reconnues : Étoiles de l'Est, Fédération de l'Est, St-Léo/Nord, CDJR, Hurricanes et les Braves.

Les activités CC en sont à leur deuxième année.

Malgré le fait que le secteur BB des Braves est l'un des plus petit de la nouvelle région de Montréal, nos équipes performent très bien.

Les pee-wee BB, bantam BB et midget BB trônent aux sommets des classements de la ligue en plus de très bien performer en tournoi. Une mention spéciale au Bantam BB de Stéphane Hétu qui remporta le tournoi de Pittsburgh ainsi que le tournoi de Laval. Toutes les équipes BB ont terminées dans le 1er tier du classement à l'exception de l'atome BB.

Les pee-wee CC et midget CC ont très bien performés terminant eux aussi dans le 1er tiers du classement régional.

Le pee-wee BB de Olivier Perron participait à la Coupe Dodge après avoir remporté les honneurs de la Coupe Montréal.

Plusieurs des équipes récréatives atteignent, elles aussi, le haut du classement de leur catégorie et même certaines vont participer, pour la première fois de l'histoire de la région, aux Inter-régionaux.

Du côté des activités, encore une année chargée. Les Braves ont tenu, pour la première fois, la Coupe Best Buy. La Coupe Best Buy est un tournoi de hockey extérieur pour pour les jeunes atomes et pee-wee. Un franc succès et des beaux moments pour tous!

Le camps des habilités de Hockey Canada se tient à Ahuntsic en février 2010. Un retour dans la communauté après 3 ans d'absence à Montréal.

Les Braves continuent toutes leurs démarches pour remédier aux heures de glace manquantes.

Poursuite du programme concentration hockey qui connaît encore un franc succès. Du nouveau en mai 2010, l'octroi d'une franchise à Montréal du programme H.E.R.O.S.

Les Braves se préparent à fêter, plus sombrement que le 50eanniversaire, leur 55e anniversaire. L'organisation des festivités du 55e anniversaire relèveront du président hockey et de son comité exécutif.

L'année 2010-2011 débuta par le jamboree de début de saison durant lequel, les joueurs ont fut participer aux différents tests sur glace et hors glace en plus de recevoir plusieurs formations: tactiques, préventions aux drogues et stimulants et aux gangs de rue, etc. Cette activité de lancement de saison s'est déroulée à l'aréna Wilson et au Cégep Ahuntsic. Le clou de ce jamboree a été la présence des joueurs du Junior de Montréal, équipe de la LHJMQ, dont le premier choix au repêchage des Canadiens de Montréal en 2009, Louis Leblanc.

En octobre 2010, l'arrivée officielle aux Braves du programme H.E.R.O.S. Ce programme permet à plus de 25 jeunes provenant de l'école Sophie Barat de se familiariser avec le hockey sur glace. Plusieurs jeunes, nouveau citoyen canadien, font partie de ce beau programme. Willie O'Ree, premier joueur noir ayant évolué dans la LNH, nous honore de sa présence lors de ce lancement. La CBC, CKAC sport, le Journal de Montréal, CJAD et le Courrier Ahuntsic ont couvert l'événement.

En novembre 2010, tenue de l'événement Bauer à l'aréna Ahuntsic. Bauer étant en tournée nord-américaine pour la promotion et l’essai de ses nouveaux produits, les Braves d'Ahunsic et Hockey Expert Centre Rockland furent sélectionnés pour la tenue de ce bel événement gratuit pour les jeunes. Plus de 400 jeunes ont participé à ce bel événement où cadeaux et plaisir étaient au rendez-vous à l'aréna Ahuntsic.

En décembre 2010, le Junior de Montréal tenait une pratique à l'aréna Ahuntsic. Tous les jeunes Braves y étaient invités à venir voir tous les joueurs du Junior, dont Louis Leblanc, mais aussi les entraîneurs de l'équipe, dont Joel Bouchard. Avant leur pratique, les joueurs du Junior ont patiner plus d'une heure avec tous les jeunes Braves présents et ont signer plusieurs autographes. Un bel événement pour la communauté!

Suivant cette pratique à l'aréna Ahuntsic, les Braves offrent gratuitement à tous les joueurs et bénévoles des billets pour assister au match du Junior de Montréal à la mi-décembre 2010 contre les Maniacs de Lewinston. Un beau cadeau de Noël pour tous!

En janvier 2011, le Pee-Wee BB de Olivier Perron est sélectionné pour être l'équipe de hockey mineur sur la glace du Centre Bell lors de la pratique annuelle ouverte au public du Canadiens de Montréal. Les jeunes Braves se sont alors exercés sur la glace devant plus de 21 000 spectateurs avec les joueurs des Canadiens. Quelle belle expérience!

Janvier fut aussi un mois de champions: Novice C Chiefs au tournoi NDG, Pee-Wee BB Braves au tournoi du Cap-de-la-Madelaine, Midget CC Chiefs au tournoi de St-Donat, Midget CC Braves au tournoi de St-Joseph-de-Beauce et aussi de une bannière de finaliste pour le Bantam BB au tournoi de St-Gabriel-de-Brandon.

En février 2011, l'atome CC est finaliste de la Coupe Best Buy de Montréal. Le Festival Bravy pulvirise encore une fois des records avec plusieurs milliers de participants et spectateurs lors de son éditions 2011.

Le Bantam CC remporte la Coupe Montréal. Plusieurs des équipes ont réussi à atteindre les finales sans pour autant remporter les grands honneurs

La soirée de reconnaissance des bénévoles et partenaires est un événement dès plus populaire en fin de saison plus de 200 bénévoles y participent

La saison 2011-2012 débute par l'élection pour un autre mandat du président et vice-président des Braves. L'arrondissement travaille différents plans, de leur côté, pour la rénovation et la mise à niveau de l'aréna Ahuntsic. Plus de 60 équipes de jeunes de 3 à 21 ans sont de fiers Braves et en plus, nouveauté cette année, la ligue audlte, sous la gestion de Robert Guérin, prend place. Huit équipes adultes porteront fièrement maintenant les couleurs des Braves.

Les Braves osent cette année avec une publicité sur un panneau publicitaire Dicom sur Papineau. Le Festival Bravy bat les records avec la participation de 116 équipes cette année. Plusieurs équipes représentent fièrement les Braves à divers événements et tournois tout au long de la saison. 

Un autre ancien Braves réussi à atteindre les rangs de la LHJMQ, soit Karl Léveillé. Karl signe son premier contrat avec les Olympiques de Gatineau et dispute en décembre 2011 ses premiers matchs. Karl rejoint alors Vincent Boudreau-Plouffe et Danick Gauthier qui eux aussi d'anciens Braves ont évolués dernièrement dans la LHJMQ.

Le Bantam B Chiefs remporte la grande finale du Tournoi Bantam Midget de St-Donat/RDP, tandis que l'atome A Chiefs et le midget A Braves remportent la Coupe Montréal. L'atome A Chiefs récoltera la médaille de bronze aux finales provinciales. Du côté BB, l'atome BB réussi à confondre tous les experts et remportent la Coupe Montréal dans une finale palpitante se terminant en fusillade contre SLMN.

Encore aujourd'hui, et ce quelques années plus tard, l'Association des Braves d'Ahunstic demeure l'une des plus structurées et des plus solides de l'Ile de Montréal.

En août 2012, Éric Lapointe, célèbre chanteur québécois, porte fièrement le chandail des Braves Élite lors de son interprétation de la chanson Les Boys au 15e anniversaire du FestiBlues.

En ce début de saison 2012, la musique continue de suivre les Braves. Après la performance d’Éric Lapointe, l’auteur-compositeur Guy Pharand compose la chanson en l’honneur de Bravy et des Braves d’Ahuntsic Le rêve à Bravy.

Le Festival Bravy se démarque par l’atteinte de 104 équipes participantes à son festival édition 2013.

Excellente saison des équipes 60 Braves équipes. 60% des équipes des Braves iront jusqu’à la demi-finale de la section Ouest de la Coupe Montréal.

Pour la fête des équipes, le Président Martin Longchamps amène la Coupe Stanley à Ahuntsic en provenance du Temple de la Renommée du hockey à Toronto. Les jeunes auront accès à Youppi et à la Coupe Stanley pendant plusieurs heures.

Lors de la fête de reconnaissance des Braves, l’association ainsi que plusieurs partenaires ont souligner de façon marquée la 20e année d’implication bénévole de Martin Longchamps.

En ce début de saison 2014, un autre joueur des Braves, Massimo Lorusso, réussi à se tailler un poste sur l’équipe du  Midget AAA.

Dans les dernières années, les Braves auront contribués à alimenter le Midget AAA : Joseph Moffa, Vincent Boudreau-Plouffe, Danick Gauthier, Olivier Laliberté, Keanu Hilaire et Jordan Amankwah. En plus, les Braves sont fiers de voir aussi contribuer au hockey collégial américain avec la percée des Gabriel Cromp (Salem), William Flynn (Willston), Keanu Hilaire (Kent) et Félix Marcotte-Hétu (Trinity Pawling).

En septembre2013, l’animateur de télévision très connu, M. Éric Salvail, et Brandon Prust, joueur des Canadiens de Montréal, viennent tournés avec les Braves l’émission  En mode Salvail. L’émission sera regardée par plus d’un million de téléspectateurs en novembre 2013.

Au printemps 2014 durant les matchs des Canadiens de Montréal en séries éliminatoires, Ford Canada tourne une publicité sur l’implication de Martin Longchamps.

À la Coupe Montréal 2014, les Braves termineront avec le titre de l’association la plus décorée avec les titres suivants: Champions Atomes A, B Pee-Wee BB, Pee-Wee C, Junior A en plus d’avoir vu 6 autres de ses équipes s’inclinées en demi-finale ou finale de la Coupe.

En septembre 2014, la tenue du premier tournoi de golf des Braves. Messieurs Léo Fiore et Mario Gentile sont à la tête du comité organisateur. Une première édition marquée de succès !

La saison 2014-2015 sera très bénéfique du côté des résultats des équipes des Braves. En effet, les Braves sera encore une fois l’association ayant eu le plus d’équipe à atteindre les finales de catégorie à Montréal.

Lors de la soirée de reconnaissance des Braves, l’association souligne le « départ à la retraite d’une grande bénévole très impliquée pendant près de 10 ans aux Braves : Sylvie Leblanc.

En mai 2014, Hockey Québec région de Montréal décide de voir à la gestion des équipes BB du territoire de Montréal laissant le CC aux associations.

Lors du weekend du 26-27 septembre 2015 s’est tenu le Jamboree des célébrations du 60e anniversaire de l’Association des Braves d’Ahuntsic. Plusieurs activités étaient au rendez-vous : jeux gonflables, camions de pompier, simulateur d’incendie, la Police de Montréal, la cavalerie du SPMV, BBQ, etc.

Les Braves investissent plusieurs milliers de dollars dans le rafraîchissement des bannières et visuels à l’aréna Ahuntsic. L’inauguration se fera en présence de plusieurs partenaires et dignitaires.

En cette 60e saison, l’association des Braves voit à la nomination de nouveaux intronisés au Temple de la Renommée des Braves : La famille Maurice Richard, Ron Fournier, Robert Sirois, François Ferland, Jean Labadie, Martin Longchamps, Norm Flynn, Karl Léveillé et Normand Boucher.

Le comité du 60e travaille sur plusieurs projets : changement des uniformes, mise sur pied d’un nouveau logo des équipes des Braves, achats de cadeaux aux jeunes, gala du 60e anniversaire, reconnaissance dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville de Maurice Richard, etc.

Le logo de l’association demeurera, quant à lui, inchangé.

 

 

 

SOUVENIRS & ARCHIVES DE L'ASSOCIATION DES BRAVES D'AHUNTSIC

Depuis 1955... Des dizaines de milliers de jeunes, des milliers de bénévoles, plus de 1000 matchs de hockey par année, mais une seule association ayant une grande histoire. Sur cette page, vous pourrez trouver plusieurs souvenirs et archives de l'association.

ARCHIVES VIDÉOS

 

 
Braves d'Ahuntsic - Midgets BB

Voici enfin la vidéo produite avec les Midgets BB à l'aréna Ahuntsic ! Merci aux joueurs et aux coachs pour leur collaboration. Réalisé et produit par Axel Lambert, Justin Lévesque et Jérémie Pinsonnault. Soyez aux aguets pour d'autres vidéos encore plus épiques les unes des autres !

Posté par Luminescence Médias sur 17 mars 2016

 

Extraits vidéo

ARCHIVES AUDIOS

** radio non fonctionnelle? c'est probablement que Windows Media Player n'est pas installé sur votre ordinateur. Vous pouvez le trouver ici.

JE ME SOUVIENS ...

LOGOS

 

Logo Braves 1955-1957

1955-1957

En 1955, nous nous accommodons de vieux chandails de la "Montreal Amateur Athletic Association". L'année suivante, en 1956, la maison "Chez Dubois Sport" nous offre généreusement douze beaux chandails arborant le sigle des Bruins de Boston. Quelle chance...

Logo 1957-1959

1957-1959

En 1957, notre association prend de l'expansion et ceci nécessite l'achat de chandails additionnels. Mais voilà que les Bruins de Boston de la LNH changent leur sigle. On achète donc de nouveaux chandails marqués du nouveau "B" des Bruins.

Logo 1959-1965

1959-1965

En 1959, notre association compte treize clubs. C'est l'arrivée des Richard au sein de l'Association des Clubs Boston d'Ahuntsic. À la suggestion de Maurice "Rocket" Richard, on conservera le "B" mais on sera connu dorénavant sous le nom de l'Association des Braves d'Ahuntsic, tout en modifiant la forme du "B".

Logo 1965-69

1965-1969

En 1965, une autre poussée. Nous avons maintenant 26 équipes à habiller. Après six ans avec le même sigle, nous sentons le besoin de refaire notre sigle et de lui apporter encore une légère modification.

Logo 1969-80

1969-1980

C'est en 1969 que Réal Séguin, de la maison Cabana Séguin, père du fameux Atome A de 1969-1970 et instructeur de cette équipe, propose un nouveau symbole. La lettre "B" représente la première lettre des Braves et sa forme italique (inclinée) souligne la vitesse et la rapidité du jeu de hockey. Les cinq ailerons identifient les différentes catégories: Midget, Bantam, Pee-Wee, Atome et Novices. Lorsque le jeune hockeyeur atteint le dernier échelon, il peut alors voler de ses propres ailes. Les arrondis du "B" rappellent le contour du filet ou les extrémités d'une patinoire.

Logo BRAVES AHUNTSIC

1980-1995

En 1980, le logo fut retouché pour y ajouter le mot BRAVES à la suite des 5 ailerons. Ce logo est celui qui a été le plus longtemps utilisé par les Braves.

Logo Braves 1995-aujourd'hui

1995-aujourd'hui

Conçu en 1995 à l'occasion du 40e anniversaire de l'Association, ce logo rappelle l'histoire d'Ahuntsic. À l'origine, le mot Ahuntsic désignait pour  les amérindiens des environs un jeune nageur rapide remontant le courant de la Rivière des Prairies. Ahuntsic était défini ainsi: "Jeune poisson remontant le courant". Pour souligner l'origine amérindienne du mot, les Braves ont décidé d'adopter comme logo un amérindien au regard déterminé portant une coiffe de plumes tenue par l'ancien logo des Braves des années 1969-1980.

 

2005-aujourd'hui

En 2005, les célébrations du 50e anniversaire frappant à la porte permettaient de redessiner un nouveau logo des Braves. Voulant faire le pont entre le passé et le présent, ce logo représente plusieurs logos de l'histoire des Braves. On y retrouve le blazon de 1955, le fameux "B" stylisé des années 50 et 60, l'indien de 1995 et dans la tignasse de l'indien, le logo du "B" avec les ailerons des années 60 à 80. De plus, vous trouverez pour la première fois de l'histoire des Braves une rondelle de hockey dans le logo (illustrant le sport d'appartenance de l'organisme) et quatre plumes attachées au haut du "B". Ces  plumes représentent les catégories "BB" des Braves: Atomes, Pee-Wee, Bantam et Midget. Ce logo stylisé est des plus modernes tout en gardant le look historique des Braves.

 

 

Logo Braves 2005

50e anniversaire

Le logo du 50e anniversaire est à l'image de l'histoire des Braves. Ce logo est celui de l'indien dans lequel est insérée une rondelle des Bruins de Boston (toujours le lien historique entre les Bruins et les Braves). L'indien est ceint d'une couronne de lauriers de couleur or synonymes de gloire et de respect. On y remarque l'inscription  "50e anniversaire" pour nos francophones et "Est. 1955" pour nos jeunes plus anglophones.

2006 -aujourd'hui

La nouvelle structure administrative des Braves d'Ahuntsic donne une occasion à l'organisme de se doter d'un logo simplifié qui sera utilisé pour plusieurs de nos impressions, broderies et uniformes. Ce logo fait référence au "B" des Red Sox de Boston de couleurs jaune, noir et blanc. Ce "B" se veut un clin d'œil, encore une fois, à Boston, car les Braves étaient les Bruins de Boston lors de leur première année en 1955.

 

Logo Festival Bravy

2006 - aujourd'hui

Le Festival Bravy prenant de l'ampleur et de la popularité pour les pré-novices, l'association se dote d'un logo propre à cet événement dont Bravy est la vedette.

TEMPLE DE LA RENOMMÉ DES BRAVES D'AHUNTSIC

Depuis 1955, les Braves d'Ahuntsic ont eu la chance de voir plusieurs personnages marqués son histoire. En vue des célébrations du 50e anniversaire, un comité de sélection a été mis sur pied pour souligner l'apport exceptionnel de gens qui ont fait des Braves ce qu'ils sont aujourd'hui. Malheureusement, nous devons limité les intronisés, mais nous sommes conscients que nous pourrions souligner l'apport de plusieurs millier de personnes.

En 2005, c'est plus de 15 personnes qui ont été intronisées au Temple de la Renommée des Braves et ce dans deux catégories : Joueurs et Bâtisseurs. Ces individus sont des exemples à suivre pour nos jeunes et nos bénévoles et nous aimerions les remercier pour leur contribution.

En 2010, il y a eu 3 intronisations au Temple de la Renommée des Braves: M. Claude Mignault, M. Gérard Dubé et M. Willie O'Ree (premier joueur noir de la LNH et président du programme HIFE de la LNH dont les Braves sont membres.).

À chaque cinq ans (à moins d'exception), il y aura 1 à 3 intronisations qui seront sélectionnés par le conseil d'administration des Braves d'Ahuntsic. Nous espérons ainsi souligner l'apport des grands de notre association!

Agrandir l'image 
Agrandir l'image 

 

 

Intronisation au Temple de la Renommée des Braves - 1er octobre 2005

LES PRÉSIDENTS DE L'HISTOIRE DES BRAVES D'AHUNTSIC
1955 à aujourd'hui

1955-1961

Maurice Dagenais

M. Maurice Dagenais

Logo Braves 1955-57Logo 1957-59Logo 1959-65

1961-1966

Paul Thibault

M. Paul Thibault

Logo Braves 1961-66Logo Braves 1965-69

1967-1968

Claude Mignault

M. Claude Mignault

Logo Braves 1965-1969

1968-1970

Guy E. Roy

M. Guy E. Roy

Logo Braves 1968-70Logo Braves 1969-80

1970-1973

Jean-Guy Lussier

M. Jean-Guy Lussier

Logo Braves 1969-80

1973-1974

M. Georges Massol

M. Georges Massol

Logo Braves 1969-80

1974-1975

Roland Paradis

M. Roland Paradis

Logo Braves 1969-80

1975-1976

Roger Roy

M. Roger Roy

Logo Braves 1969-80

1976-1978

Roméo Filiatrault

M. Roméo Filiatrault

Logo Braves 1969-80

1978-1981

M. Alphonse Gallucio

M. Alphonse Gallucio

Logo Braves 1969-80Logo Braves 1980-95

1981-1986

M. Jacques Houle

Logo Braves 1980-95

1986-1987

M. Gilles Rouleau

 

M. Gilles Rouleau

Logo Braves 1980-95

1987-1990

Jean-Marie Roy

M. Jean-Marie Roy

Logo Braves 1980-95

1990-1993

Jimmy Capogreco

M. Jimmy Capogreco

Logo Braves 1980-95

1993-2006

Ghislain Dumais

M. Ghislain Dumais

Logo Braves 1980-95Logo 1995-aujourd'huiLogo Braves 2005-50eLogo Braves 2005-aujourd'huiLogo Braves - 2006-aujourd'hui

2006-aujourd'hui

Martin Longchamps

M. Martin Longchamps

Logo 1995-aujourd'huiLogo Braves 2005-aujourd'huiLogo Braves - 2006-aujourd'hui

 

NOS PROS AUX BRAVES

Depuis 1955, l'association des Braves d'Ahuntsic aura compté dans ses rangs plusieurs hockeyeurs de renoms et quelques légendes du hockey. Cette présente section est en leur honneur. Ici, vous pourrez en savoir plus sur leur carrière au sein de la Ligue National de Hockey.

 

MAURICE "ROCKET" RICHARD

Note: Maurice est une légende dans le monde du hockey et un des artisans des Braves dès la première heure.

Statistiques - fiche LNH

Biographie

Gagnant de: Coupe Stanley, Art Ross Trophée et Membre du Temple de la Renommée 

Coupe Stanley   Trophée Lady Byng  Logo Temple de la renommée du hockey

 

CAROL VADNAIS

Note: Carol fût un des anciens joueurs de la LNH présent aux célébrations du 50e anniversaire de l'Association.

Statistiques - fiche LNH

Entrevue 

Gagnant de: Coupe Stanley

Coupe Stanley

 

MIKE BOSSY

Note: Le père de Mike, Borden Bossy, était parmis le groupe de fondateur des Braves d'Ahuntsic en 1955-1956.

Statistiques - fiche LNH

Biographie

Gagnant de: Coupe Stanley, Lady Byng trophée, Calder trophée et Membre du Temple de la Renommée

Coupe Stanley  Trophée Lady Byng  Trophée CalderLogo temple de la renommée

 

 

MARCO BARON

Note: Marco vit désormais en Suisse. Son fils, vedette de Loft Story, a représenté son père au 50ième anniversaire des Braves d'Ahuntsic.

Statistiques -fiche LNH

 

 

 

 

 

 

 

NORMAND LÉVEILLÉ

Note: Le neveu de Normand joue pour les Braves. Normand fût présent lors du 50 ième anniversaire des Braves et nous pouvons le croiser à quelques occasions à l'aréna Ahuntsic

Statistiques - fiche LNH

 

 

 

 

 

 

 

MARC DENIS

Note: Marc agit comme analyste des matchs de la LNH à RDS. Il a aussi supporté les Braves dans l'achat d'équipement pour joueur et gardien de but lors du 50ième anniversaire.

Statistiques - fiche LNH

 

 

 

 

 

 

 

  ROBERT SIROIS

  Note: Robert "Bob" Sirois a évolué dans la L.N.H. de 1974 à 1980. Il a rédigé un ouvrage sur le hockey et la place des francophone dans   le milieu du hockey professionnel.

  Statistiques LNH

UN ''BRAVE'' CHEF

 

Le 13 septembre 2010, Marc Parent devient le 35e directeur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), une organisation au sein de laquelle il cumule 26 ans d’expérience. Marc Parent est un bénévole et entraîneur très impliqué aux Braves d'Ahuntsic depuis plusieurs années. Il a occupé les fonction de directeur santé et sécurité au sein du comité hockey de 2006 à 2010, le poste d'entraîneur-chef Atome BB, adjoint au Pee-Wee BB et Bantam BB en plus de participer activement au dépôt de la candidature d'Ahuntsic à Hockeyville en 2006, dont les Braves furent sélectionner dans le top 50 des meilleures communautés hockey au Canada. Nous sommes dès plus fiers qu'un Braves occupe ces importantes fonctions au sein du deuxième plus important service policier au pays. Bonne chance Marc, qui sera assurément un "Brave" chef!!

BIOGRAPHIE PROFESSIONNELLE DE MARC PARENT

De 2003 à septembre 2010, il occupe les fonctions d’assistant directeur du SPVM où il dirige maintenant quelque 1000 employés de dix postes de quartier répartis dans cinq arrondissements et une ville (Plateau-Mont-Royal, Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Ahuntsic–Cartierville, Outremont, Rosemont–La-Petite-Patrie, Ville Mont-Royal) pour une population de 535 000 citoyens. Responsable du dossier de l’usage de la force au SPVM, l’éthique occupe une place centrale dans la mise en application des mesures qu’il déploie.

Détenteur d’un Baccalauréat en administration des affaires (UQAM) et titulaire d’une maîtrise en administration publique (ENAP), Marc Parent est également diplômé du FBI (FBI National Academy - Université de Virginie). Au sein du SPVM, il a occupé plusieurs postes d’importance : de patrouilleur à enquêteur (section moralité et stupéfiants), il est promu

sergent en 1991 où il est nommé chef d’équipe du Groupe d’intervention tactique (GTI).

En 1994, il devient lieutenant puis commandant des PDQ 7 et 20 où il cumule la fonction de chef de poste de quartier. En 2003, on lui confie le poste d’adjoint exécutif au directeur où il est notamment l’interlocuteur du SPVM avec le Notheast Regional Homeland Security Directors des États-Unis en matière de contrôle des activités terroristes après avoir contribué à la mise en place du comité national stratégique antiterroriste. En 2005, il prend les commandes du service de la communauté Sud. Marc Parent a dirigé des opérations stratégiques de haut niveau qui auront permis l’arrestation de plus de 350 personnes dans le cadre de 13 projets d’envergure menés depuis 2007 contre le trafic des stupéfiants et les gangs de rue. Ces opérations ont permis le démantèlement d’importants réseaux.

Il a de plus développé une expertise unique en situation de prises d’otages, d’interventions lors de fusillades et de contrôle des foules. En matière de diversité incluant les enjeux de profilage racial, son approche fait référence par la réalisation de nombreux projets novateurs dans sa région. Sa démarche professionnelle est également éloquente quant aux projets porteurs qu’il a déployés touchant des problématiques aussi sensibles que la toxicomanie, l’itinérance, la violence conjugale et intrafamiliale, la prostitution, la santé mentale, les jeunes de la rue et la sécurité des aînés. À ce chapitre, sa vision aura permis le déploiement de projets d’intégration des jeunes et de prévention de la criminalité comme Soccer à coeur, Gang pour la vie,ODIVA, Club de boxe de l’espoir, Rebondi, etc.

Son parcours fait figure de référence parce qu’il a su conjuguer saine gestion, indépendance et intégrité. Expert en gestion de changement et promoteur d’une culture de performance au sein de ses équipes, Marc Parent mise sur un leadership social, transparent, et sur des approches inclusives des postes de quartier dans leur communauté où le respect de la force de l’ordre et l’éthique sont la base d’interventions policières de qualité.

Le SPVM et les Braves d'Ahuntsic

Depuis plusieurs années, les liens entre le Service de police de Montréal, postes de quartier et quartier général, sont des plus présents et des plus solides. Les Braves travaillent de près avec les policiers pour la prévention aux drogues et stimulants et gangs de rue et aussi pour le travail sur le terrain auprès des situations particulières. Les enjeux de la sécurité et de la santé de nos jeunes sont des valeurs que les Braves et le SPVM partagent!

 

NOS MASCOTTES

Mascotte BRAVY

BRAVY 

Lors du 50eme anniversaire, l'Association des Braves d'Ahuntsic a adopté un nouveau venu dans l'association. Ce nouveau venu permettra aux Braves d'avoir du mordant dans ses alignements, dans la communauté et dans les événements importants. Après plusieurs mois de gestation est né…BRAVY. Bravy a une histoire bien à lui! Tout d'abord laissez-nous vous la raconter.

En 1955, les Braves se nommaient les Bruins de Boston et portaient fièrement les chandails d'époques des Bruins. À cette période, le logo des Bruins était un ourson vu de côté. À travers le temps, nous retrouvons toujours cet ourson comme mascotte d'équipe quand les petits Pré-novices rentraient sur la glace, ils déposaient fièrement leur mascotte…un ourson noir. Pour garder cette tradition, BRAVY a pris les formes d'un ourson. L'ours BRAVY doit son nom à BRAVES pour BRA et VIE pour VY. Donc, BRAVY signifie BRAVE À VIE ; ce qui fait un lien intéressant entre le passé et l'avenir de notre association. BRAVY sera donc une image de marque pour les Braves et représentera les Braves d'Ahuntsic dans divers événements communautaires.

De plus, BRAVY aura  sa propre section sur le site Internet des Braves - ZONE BRAVY (section jeux)

 

CHIEF

Mascotte CHIEFS

Les succès du Festival Bravy apporta l’événement à passer d’une vingtaine d’équipe participantes en 2005 à plus d’une centaine en 2007. Cette importante hausse de popularité et de participation au Festival Pré-novice feront rendre Bravy dès plus occupé. Devant maintenant tenir l’événement à deux arénas, Ahuntsic et Wilson,  Bravy demanda de l’aide ! Cette aide fut apportée avec l’arrivée aux Braves d’une nouvelle mascotte : Chief.

Chief est le nom donné à la nouvelle mascotte. Il est un jeune amérindien qui est couvert du couvre-chef des premières nations. Les liens historiques entre Ahuntsic et les Amérindiens sont nombreux et c’est en ce sens que nous avons tenter de joindre ces liens à la création de la nouvelle mascotte CHIEF.

En fait, le quartier Ahuntsic  tiendrait son nom du jeune français néophyte martyrisé par des Hurons en 1625 et jeté, en même temps que le Père Nicolas Viel, dans les rapides de la rivière des Prairies appelés aujourd'hui Sault-au-Récollet.

Pour en savoir plus sur l’historique de ce beau secteur de la ville, veuillez cliquer sur ce lien

De plus, depuis le début des années 2000, lorsqu’il y a plus d’une équipe au sein de la même catégorie et classe, pour les différencier, nommèrent toujours la seconde équipe Chief. Tout ça mis ensemble, nous accueillons donc Chief parmi les Braves en février 2009. Chief supportera Bravy dans différentes activités communautaires et de promotion. 

Pompier Montréal Caserne 49NOS BRAVES POMPIERS D'AHUNTSIC


Chaque caserne de pompiers du Service d'incendies de Montréal peut se doter de son propre logo pour identifier leur caserne. C'est ainsi que la caserne 49 d'Ahuntsic s'est doté de son propre logo. Deviner quoi ? Les Braves s'y retrouvent ! La preuve que l'association est une entitée respectée et appréciée dans la communauté depuis plus de 55 ans! Vous pourrez retrouver ce nouveau logo de la caserne: à la caserne 49, sur les uniformes des pompiers, à l'aréna Ahuntsic et sur certains équipements de la caserne et de l'association. Les relations entre les Braves et les pompiers du secteur sont excellentes. Les pompiers participent à l'occasions à nos événements de lancement de saison et ils étaient dès plus présents lors du 50ieme anniversaire en 2005.

Voici quelques explications du nouveau logo de la caserne 49:

 La caserne 49 est la 18ecaserne la plus occupé du service incendie de Montréal. Le 249 est la 8epompe la plus occupé et le 449 est la 7eéchelle la plus occupé.

Clin d’œil au numéro«9» du Canadien de Montréal Maurice Richard ayant vécu dans Ahuntsic.

Lien historique rappelant que les indiens étaient les premiers citoyens d’Ahuntsic Lien direct et  logo officiel des équipes sportives de l'arrondissement et l'un dès plus vieille association de hockey mineur montréalaise (hockey, soccer, etc.)

1955, année de fondation de la caserne et aussi l'année de fondation de l'Association des Braves d'Ahuntsic.

La pince de désincarcération rappelle que la caserne 49 est la  4e caserne ayant le plus d’appel pour accident d’auto

 La Croixde Malte, est le symbole généralement utilisé par les secouristes et pompiers

La borne rappelle que pour les incendies. La caserne 49 est la 23e caserne la plus occupée

Logo de premier répondant. La caserne 49 est la 18e caserne la plus occupée!

La caserne 49 est située à l'angle du Boulevard St-Laurent et de la rue Chabanel. Vous pouvez passez y voir nos Braves pompiers !


Voici nos Braves pompiers ...

 

Les Braves au FestiBlues.

Une nouveauté cette année au Parc Ahuntsic, pour la 15e édition du FestiBlues.

 

Grâce à la générosité des organisateurs, tous les jeunes des Braves étaient invités à assister gratuitement à la soirée du vendredi, alors qu’Éric Lapointe venait brasser la cabane.

Malgré la météo pluvieuse et humide, plusieurs jeunes ont démontré leur satisfaction de voir le rocker enchaîner ses succès dans leur parc, lui qui est un habitué du Festival. Il l’a souligné à quelques reprises, remerciant ses fans de leur bravoure.

Bravy, la mascotte des Braves, lui a remis un chandail, qu’il a fièrement porté pendant l’interprétation de la chanson-thème du film Les Boys.

C’était également une belle opportunité pour les Braves de faire la promotion des inscriptions de la saison 2012-2013 qui se déroulera sous le thème inclusif  : Du Hockey pour tous .

Il y a quelques semaines, les Braves, grâce à l’entremise du FestiBlues, ont eu le privilège de rencontrer Guy Pharand, le leader du groupe Naive Dreamers. Ce compositeur-arrangeur-performer, a accepté d’écrire la nouvelle chanson-thème des Braves , Le Rêve à Bravy.

La chanson est maintenant disponible pour écoute sur le site des Braves au www.ahmba.ca. 

  

LE RÊVE À BRAVY

Guy Pharand, juillet 2012

 

C'est le meilleur ami des jeunes et du quartier

Celui qui les motive à jouer au hockey

Tout l'monde connaît les Braves d'Ahuntsic

Ils sont tenaces et forment une belle équipe

 

Depuis l'époque de Maurice Richard

Qui r'conduisait les Braves avec son char

Les bénévoles et leur dévotion

Qui ont inspiré plusieurs générations...

 

C'est çà le rêve,

Le rêve à Bravy

 

Çà commencé dans les années 50

Avec des jeunes qui avaient du coeur au ventre

Et tous les gens qui se sont impliqués

Pour fonder cette ligue de hockey

 

Regroupant une soixantaine d'équipes

Plus de 200 bénévoles dynamiques

À voir ces joueurs de 3 à 77 ans

Se surpasser à tous les événements...

 

C'est çà le rêve,

Le rêve à Bravy

 

C'est le meilleur ami des jeunes et du quartier

Celui qui les motive à jouer au hockey

Tout l'monde connaît les Braves d'Ahuntsic

Ils sont tenaces et forment une belle équipe

 

Aujourd'hui ils sont plus d'un millier

À s'émanciper, à s'amuser

De tous les âges, ils sont en santé

Ces Héros de la surface glacée…